top of page

L'hypnose, une méthode qui marche pour arrêter de fumer ?




Patchs, gommes, pastilles… Vous avez passé en revue tous les substituts nicotiniques, mais vous ne réussissez pas à vous débarrasser de votre addiction au tabac. Un autre recours s’offre à vous : l’hypnose.


En quoi consiste une séance d'hypnose pour arrêter de fumer ?

L’hypnose est une méthode qui va chercher à modifier notre comportement et nos gestes par rapport à la cigarette. Pour cela, le praticien installe le fumeur dans un état de relaxation profonde et de conscience modifiée grâce à la voix. Il tente d’abord de changer la perception de la cigarette via des suggestions sur le goût, l’odeur, le manque de souffle…

Il explore aussi les causes qui poussent à fumer pour imaginer d’autres solutions. Pour cela, il est important de travailler beaucoup la gestion du stress et les compulsions afin que le fumeur ne compense pas, notamment avec de la nourriture.

Enfin, il aide à modifier les croyances et les peurs : la crainte de grossir va être remplacée par de la fierté. L’état d’hypnose permet de se projeter, comme si on y était, dans un futur sans cigarette positif et agréable.


Est-ce que l’hypnose fonctionne vraiment ?

Le fumeur parle également de son environnement et partage ses motivations avec l’hypnothérapeute en décrivant la façon dont il se représente le tabac. Un moyen pour l’hypnothérapeute d’évaluer si le patient est prêt à arrêter de fumer.





Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Une fois l’entretien terminé, l’hypnothérapeute place le patient dans un état de transe hypnotique. L’hypnose thérapeutique n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle. Pas besoin d’entrer dans un état de transe profonde pour atteindre des résultats. La personne se retrouve alors entre état conscient et inconscient. L'hypnothérapeute va créer un passage par le verbal pour avoir accès à son inconscient et le reprogrammer. 

La spécialiste travaille alors à partir des images que le patient lui suggère au cours de la séance et redéfinit avec lui, par d’autres images adaptées, la libération du tabac : air pur en haut d’une montagne, portefeuille bien garni, opération réussie…

En fin de séance, le patient retrouve alors l’état conscient et une perception du tabac modifiée.


Combien de séances d’hypnose pour arrêter ?

L’état d’hypnose est un état naturel de l’esprit. Tout le monde serait donc sensible à l’hypnose. Mais pour atteindre un objectif précis, qu’il s’agisse de se libérer du tabac ou d’autre chose, il est néanmoins nécessaire que les motivations soient réelles.

De manière générale, une seule séance suffit pour atteindre son objectif.

Mais une deuxième séance 15 jours à 3 semaines plus tard est conseillée, histoire d'éviter une rechute.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page